Cancer de l’estomac : quels signes doivent alerter ?

Publié le : 01 février 20214 mins de lecture

Le cancer de l’estomac se développe généralement par les cellules glandulaires qui se trouvent sur la paroi de l’estomac. En effet, cette maladie grave se manifeste par des signes courants à savoir les vomissements, les nausées voire même les douleurs gastriques. A titre informatif, de nombreuses facteurs ont été identifiées responsables du cancer de l’estomac notamment l’alcoolisme, le tabagisme, l’infection due à la bactérie Helicobacter pylori et bien d’autres. Mais quels sont exactement les symptômes cancer de l’estomac ?

Les signes du cancer de l’estomac

On peut recenser plusieurs symptômes montrant que le patient est atteint du cancer de l’estomac. Parmi eux, on notera une douleur épigastrique qui se pointe en haut de l’estomac et au milieu, des remontées acides surtout si la personne est âgée de plus de 45 ans. Une anémie fait également partie des signaux d’alerte. A part cela, l’apparition des selles noires avec des odeurs désagréables signifie que le patient souffre d’un cancer de l’estomac. Enfin, il se peut qu’une perte d’appétit accompagnée d’une grande fatigue et d’une perte de poids puisse survenir. Dans certains cas, le cancer de l’estomac peut être identifié lors d’un bilan d’anémie. Par ailleurs, il n’est pas rare de faire face à d’autres symptômes cancer de l’estomac comme le dégoût des viandes et le foie qui augmente de volume.

Quel diagnostic prévoir ?

Toute personne ayant des symptômes cancer de l’estomac doit prévoir un diagnostic à partir d’un examen endoscopique. Il s’agit en effet de la gastroscopie. De prime abord, un prélèvement sanguin doit être réalisé afin de découvrir la présence d’une anémie à partir des saignements chroniques. Ensuite, il est indéniable de faire une gastroscopie pour constater l’étendue de la maladie mais également pour faciliter la pratique d’une biopsie qui prend en charge de la détermination du type du cancer. Enfin, le patient doit effectuer une échographie et un scanner de l’abdomen afin de compléter effectivement tout le diagnostic. Grâce au scanner, il est fort possible d’identifier la présence des adénopathies. Mieux encore, à partir de l’échographie, il vous est possible de voir si les métastases ont atteint les organes à proximité.

Le meilleur traitement à adopter 

La prise en charge du cancer de l’estomac varie selon plusieurs facteurs. A savoir la localisation tumorale ainsi que l’état du patient, le type de cancer et son stade. Dans tous les cas, la chirurgie reste la solution la plus sollicitée pour traiter un cancer. Ce traitement consiste en effet à effectuer une gastrectomie totale ou encore partielle dans le but d’enlever la tumeur. A noter que l’opération doit être accompagnée de nombreuses séances de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Cancer du pancréas : l’un des cancers les plus redoutés
Cancer du côlon : 5 symptômes avant coureurs de la maladie

Plan du site